Des générations de bâtisseurs

450 931-2121

L’hiver au Québec: comment préparer sa maison?

Les hivers ne nous épargnent pas au Québec, avec des rafales de vents froids, des températures glaciales, parfois de la pluie, parfois du verglas, et souvent de la neige. Les matériaux de construction ainsi que les normes de bâtiment ayant évolué au cours des dernières décennies, le bâtiment résidentiel est de mieux en mieux équipé pour survivre à nos hivers froids tout en diminuant nos besoins énergétiques. Toutefois, quelques failles peuvent apparaître et celles-ci peuvent causer des problèmes et des surcoûts.

LES OUVERTURES

Portes & Fenêtres: Avant même de construire sa maison, un des éléments majeurs à considérer pour une bonne isolation est de s’assurer d’avoir des portes et fenêtres qualifiées Energy Star. Selon Hydro-Québec, les fenêtres Energy Star peuvent faire économiser à une famille québécoise moyenne jusqu’à 10% en coût de chauffage par année.

Moustiquaires: Les moustiquaires sont souvent négligés croyant qu’ils sont à l’épreuve de tout. Au contraire, les moustiquaires sont extrêmement fragiles et sont intolérants à la glace, la neige, les vents, le froid, et spécialement vulnérables lorsque tous ces phénomènes se rassemblent en une journée. Il est préférable de les entreposer pour l’hiver.

Drains de toit: Pour les toits plats, il est important de vérifier, et ce avant que la neige s’installe que les drains de toit ne soient pas bouchés, et que les câbles chauffants soient bien branchés et en fonction. Afin de faciliter cette étape, n’hésitez pas à contacter votre entrepreneur pour faire la vérification avec vous.

Calfeutrage: Le calfeutrage (“caulking”), le scellant utilisé afin de refermer chaque ouverture, a tendance à user à l’exposition au soleil et se doit d’être vérifié.  Le calfeutrage se trouvera autour des portes & fenêtres, de la sortie de sécheuse, la sortie de hotte de poêle, et autour des tuyaux d’alimentation. En d’autres mots, pratiquement autour de chaque élément qui perce l’enveloppe du bâtiment. Si le calfeutrage est usé ou mal fait, cela créera un trou où l’air froid hivernal pourrait facilement entrer. De plus, le Québec connaît également un phénomène automnale où une mauvaise isolation des ouvertures peut être problématique. Les rongeurs, souris et mulots, ainsi que les coccinelles vont profiter de ces mini ouvertures pour s’infiltrer, se cacher du froid et confortablement se bâtir un nid à l’intérieur de la maison.

Gouttières: Avec un automne pluvieux comme nous le connaissons présentement, il est important de vérifier ses gouttières ainsi que les descentes de gouttière. Plusieurs débris peuvent s’y retrouver tels que des feuilles d’arbres et branches ce qui peut bloquer les conduits et entraîner une accumulation d’eau important. Il est important de vider les gouttières avant le gel pour empêcher l’eau de se former en glace et possiblement briser la gouttière.

L'hiver au Québec - Résidence Shefford

L'hiver au Québec - Résidence Eastman

LA MÉCANIQUE

Plomberie: Avant le premier gel, il faut s’assurer de vider et enlever tous boyaux d’arrosage extérieurs. Il faut aussi s’assurer que tous les robinets extérieurs, et toute autre sortie d’irrigation, soient bel et bien fermés via les conduits d’eau intérieurs.

Ventilation: Les maisons étant de plus en plus étanches, la circulation d’air naturelle se fait donc plus difficilement. Une bonne ventilation est donc primordiale durant l’hiver. L’air chaud se doit de circuler sinon l’air devient stagnant et c’est ce qui créera la condensation sur le verre des portes et fenêtres. S’il y a des rideaux ou autres objets obstruant une trappe de ventilation, il sera important de les déplacer pour la période hivernale afin de s’assurer que l’air ne soit pas bloqué. Pour les systèmes de chauffage et climatiseur à air pulsé, important de vérifier les filtres et conduits et de les nettoyer au besoin.

Les hivers ne nous négligeant pas au Québec, s’assurer que sa maison soit bien préparée peut nous éviter bien des maux de tête, et nous permettre de tout simplement admirer le décor féérique que cette saison nous offre. Bon hiver!